Formation sur la fiscalité immobilière : tous les agents immobiliers doivent la faire !

    Agent Immobilier Fiscalité Immobilière

    fiscalite-immobiliere

    Formation sur la fiscalité immobilière : tous les agents immobiliers doivent la faire !

    08/01/2020 julienadmin 66 Pas de commentaire

    « La fiscalité immobilière est une matière mouvante au grè des politiques fiscales mais de grands principes ressortent ; tout bon agent immobilier doit connaître ces grands principes ».

    fiscalite-immobiliere

    Fiscalité Immobilière : des enjeux financiers

    C’est ce que nous vous proposons d’aborder lors de notre formation loi alur 14h « fiscalité immobilière niveau I ». Cliquer ici pour l’acheter.

    En France près de 8 Français sur 10, toutes générations confondues, sont désireux de réaliser un investissement immobilier. Confiance dans la pierre, optimisation fiscale intéressante, effet de levier significatif : les raisons qui font de l’achat immobilier un choix d’investissement privilégié sont multiples.

    La fiscalité immobilière s’articule en première lieu autour des dispositifs d’investissements locatifs que sont actuellement, principalement, le PINEL et le DERNORMANDIE.  Ces 2 dispositifs sont censés stimuler l’investissement du Neuf et de l’Ancien. Leurs objectifs affichés est qu’en contrepartie d’un investissement, l’acquéreur aura droit à une diminution d’impôts.

    Ensuite, la fiscalité immobilière s’organise autout de régimes fiscaux que sont le Loueur en Meublé Non Professionnel (dit LNMP) ou le micro foncier qui sont des régimes spécifiques à la nature de la location meublée ou nue.

    La fiscalité immobilière s’intéresse aussi à la résidence fiscale de votre client. S’il est considéré comme non-résident, des règles particulières s’appliquent, par exemple la taxe dite de 3%. Il est conseillé de vérifier la convention de non double imposition correspondante même si, en principe, les règles d’imposition françaises s’appliqueront car le bien est situé en France.

    Concernant les haut revenus des mesures spécifiques ont été mises en place comme la contribution exceptionnelle sur les hauts revenus ou bien encore l’usufruit locatif social.

    Ce contexte fiscal est couplé à une stratégie d’objections commerciales.  En effet, beaucoup de futurs investisseurs se posent des questions sur l’investissement immobilier en général, et voici les principales raisons qui empêchent la majorité d’entre eux de faire le pas, de franchir le cap, de se lancer dans l’aventure de l’immobilier locatif ! Ces arguments, sont très souvent des peurs injustifiées ou des croyances populaires.
    Les objections les plus courantes, auxquels vous avez été confrontéesn en tant que professionnel de l’immobilier sont les suivantes : « investir dans l’immobilier c’est risqué”, “l’immobilier risque de baisser”, “investir dans l’immobilier ce n’est pas pour toutes les bourses”, “la gestion locative est fastidieuse”, “les locataires dégradent tout”, “les locataires ne payent pas toujours”, “il est plus avantageux d’investir dans des placements financiers”, “l’immobilier c’est moins liquide”.

    L’occasion de renouveller votre carte d’agent immobilier est une bonne opportunité pour parfaire vos connaissances avec cette formation niveau I sur la fiscalité immobilière. Cliquer ici pour l’acheter.

     

     

    Une mise à jour est en cours, l'espace formation est actuellement en maintenance, merci de votre compréhension.