Visale élargie à tous les salariés gagnant moins de 1.500 euros par mois

    Formation loi ALUR

    Visale élargie à tous les salariés gagnant moins de 1.500 euros par mois

    08/06/2021 Maxime Compte 57 Aucun commentaire

    La garantie Visale, qui permet aux propriétaires de se couvrir contre les loyers impayés, est de nouveau élargie. Jusque-là, Visale était réservée aux moins de 30 ans ou aux travailleurs précaires. Désormais, depuis le 4 juin, ce dispositif, qui a été lancé en 2016, bénéficie aussi à tous les salariés gagnant moins de 1.500 euros nets par mois, quel que soit leur âge, leur contrat de travail.

    Que contient ce dispositif ?

    Le dispositif 100% numérique peut prendre en charge jusqu’à 36 mois d’impayés. En structures collectives, la période de prise en charge peut s’étaler sur 9 mois maximum. Les dégradations locatives sont couvertes sur deux mois de loyers maximum. La garantie peut également financer les procédures de recouvrement.

    Une caution imaginée par l’entité du groupe expert en matière de sécurisation locative, l’Association pour l’accès aux garanties locatives (APAGL).

    Qui est concerné par ce dispositif ?

    Jusqu’à présent, ce dispositif ne concernait que les personnes de moins de 30 ans ayant un loyer coïncidant à 50% de ses ressources, ce que l’on appelle le taux d’effort. Pour les plus de 30 ans, cette caution touchait les personnes déménageant suite à un changement d’emploi (double mobilité).

    Avec cette nouvelle extension, ce sont 6 millions de Français qui sont éligibles à cette aide publique. Ils pourront disposer d’une garantie qui couvre les impayés de loyer pendant 36 mois et les dégradations locatives durant 2 mois. Le niveau de loyer couvert par Visale s’élève à 1500 euros à Paris et dans le reste de l’Île-de-France et à 1300 euros en régions. Les actuels bénéficiaires sont âgés en moyenne de 25 ans et 60% d’entre eux sont en CDD ou en contrats précaires.

    Quels sont les nouveaux critères ?

    Les nouveaux critères sont les suivants :

    1. – Moins de 31 ans : toute situation professionnelle (y compris étudiant et alternant).
    2. – 31 ans et plus : être salarié(e) d’une entreprise du secteur privé (secteur privé agricole également) et justifier d’un salaire mensuel net inférieur ou égal à 1500 euros.
    3. – Salarié en mobilité professionnelle : CDI en période d’essai ou CDD depuis moins de 6 mois.

    Les conditions d’éligibilité à cette caution locative sont donc désormais élargies.

    Comment en bénéficier ?

    Les démarches se font en ligne, pour ce faire, il suffit de créer un espace locataire via le site Visale. Ensuite, demander un visa sur l’ espace personnel, en indiquant l’état civil, l’adresse, la situation professionnelle ainsi que les ressources mensuelles.

    L’ensemble des informations permet de déterminer le montant de loyer maximum couvert par la caution. Si les ressources mensuelles sont de 1500 euros nets, le montant maximum du loyer couvert sera de 750 euros.

    Il faudra ensuite transmettre les pièces justificatives de l’ état civil ainsi que de sa situation actuelle.

    Le locataire recevra ensuite un mail de validation dans les 48h. Le visa en ligne sera disponible et il suffira de le transmettre au bailleur. L’éligibilité au cautionnement visale est justifiée par un numéro de visa, les coordonnées, la date de validité du visa et le montant du loyer autorisé.

    Retrouvez toutes nos formations sur www.maformationimmo.fr

    Une mise à jour est en cours, l'espace formation est actuellement en maintenance, merci de votre compréhension.