Tout sur la Photographie en Immobilier

    Marketing

    La photo immobilière

    Tout sur la Photographie en Immobilier

    22/06/2018 immobilier Blog 273 Pas de commentaire

    Comment mieux vendre grâce à la photographie ?

    Qu’est ce que l’exposition?

    L’exposition se traduit comme la quantité de lumière qui atteint le capteur de l’appareil.

    De façon générale, si ce capteur reçoit trop de lumière, la photo sera blanchie ; à l’inverse, elle sera très sombre.

    Vous devez prendre en considération de nombreux paramètres comme l’ouverture du diaphragme (que l’on pourrait comparer à notre iris, qui se contracte ou se dilate) ou bien la durée d’exposition (en jouant de l’obturateur) afin de définir la durée de perception de lumière. Cependant, la totalité des paramètres ne sont pas forcément réglables ; comme l’ouverture de l’appareil par exemple.

    L’histogramme vous permet de contrôler que la totalité des parties de la photo a une exposition correcte. Vous pouvez également surexposer ou sous-exposer la photo, si vous estimez que vous la préférez ainsi. Le « pas » de sur ou sous exposition est de 0,3 mais dans le cas où vous approchez de + ou – 1, certaines parties de la photo ne seront pas nettes (trop lumineuses ou trop sombres).

    Qu’est ce que la sensibilité?

    La sensibilité est la valeur en ISO : plus l’ISO est élevé, moins longtemps le capteur devra recevoir la lumière. Cependant, la photographie sera chargée de ce qu’on appelle communément « bruit » ; dans les courbures par exemple.

    Abstenez-vous donc de dépasser des valeur d’ISO de 800 ; surtout si vous possédez un appareil « grand public ». En extérieur, de jour la valeur à préférer est de 100.

    Qu’est ce que l’ouverture?

    L’ouverture correspond à la taille de «l’orifice» à l’avant du capteur photo.

    Plus il est petit, moins il peut recevoir de lumière. Plus il est grand, plus la lumière va l’atteindre.

    La taille de l’ouverture est gérée par le diaphragme ; nous pouvons la comparer à notre pupille qui s’élargit lors d’une faible perception de lumière et qui se ferme lors d’une forte exposition.

    L’ouverture s’exprime en F divisé par un nombre ; plus le nombre est grand, plus l’ouverture est petite (F/5,6, F/1,8, F/22…)

    Si vous programmez votre appareil sur le mode « priorité à l’ouverture » ( mode A dans l’appareil photo) la valeur ISO et la vitesse d’obturation seront automatiquement configurées.

    Qu’est ce que la vitesse d’obturation?

    Elle vous offre la possibilité de déterminer la durée durant laquelle le capteur de l’appareil sera exposé à la lumière.

    Lors d’un beau temps en extérieur, il y a beaucoup de lumière, l’exposition étant de ce fait très rapide, la vitesse d’exposition sera élevée mais en intérieur, elle sera plus faible et la photo deviendra plus sensible au mouvement.

    Lorsque l’obturateur est enclenché, vous entendrez un « clac clac » (ouverture / fermeture).

    Prenez une photo de votre visage de très près, regardez l’objectif, vous apercevrez l’ouverture / fermeture. Si vous tentez cela, pensez à désactiver le flash afin de ne pas être ébloui !

    Qu’est ce que le triangle d’exposition?

    Le triangle d’exposition correspond à la sensibilité, l’ouverture et la vitesse d’obturation.

    Il permet de gérer l’exposition iso-ouverture-vitesse. Une action sur un des critères se répercutent sur les deux autres ! Portez donc toute votre attention sur un unique critère, par exemple le mode A qui va donner la priorité d’ouverture ou bien le mode automatique afin de porter votre concentration uniquement sur le cadre.

    Les autres réglages se feront automatiquement, mais cela ne signifie pas qu’ils seront les mieux adaptés ou les plus esthétiques…

    Qu’est ce que l’autofocus?

    L’appareil fait sa mise au point grâce à sa bague de mise au point sur l’objectif ou grâce au mode automatique.

    Les smartphones font automatiquement leur mises au point. Sur certains modèles, il est désormais possible de sélectionner le plan qui sera net et celui que restera flou. Evidemment, ceci étant réalisé de façon mécanique, le résultat est moins esthétique qu’avec un appareil photo.

    Les appareils photos (bridge, hybride, reflex) mettent à disposition un mode autofocus donnant la possibilité d’évaluer la distance et de ce fait, faire le point (rendre net) la partie désirée. Par défaut, la zone centrale de la future photo sera désignée comme l’endroit qui doit être net.

    Vous avez la possibilité de paramétrer les zones de référence pour la netteté, de façon unitaire ; au centre ou sur une zone bien définie, dans les paramètres ou bien en appuyant directement sur la zone (grâce à l’écran tactile).

    Qu’est-ce que la composition d’une photo?

    De quelle façon souhaitez-vous organiser la scène ? Référez-vous à la profondeur de champ et à la règle des tiers.

    Prenez en compte un repère afin d’avoir une échelle. Par exemple, une télévision sur un mur vous permettra de considérer la taille de celui-ci. Vous pouvez également vous servir des lignes droites ou des courbes d’un escalier, d’un meuble…

    Gardez à l’esprit que l’essentiel est de préserver l’équilibre et l’harmonie afin d’obtenir une photo agréable, reposante.

    A l’inverse, vous avez également la possibilité de photographier une façade de manière légèrement oblique en tenant pour point de repère l’arrête de celle-ci. De ce fait, le relief sera accentué !

    Abstenez-vous de photographier le toit dans le prolongement de l’horizon ; choisissez qu’il soit au dessus, soit qu’il soit en dessous, afin qu’il se démarque.

    Ces règles représentent des repères, que vous pouvez évidemment transgressés par choix artistique ou par nécessité absolue. Ce qui est primordial est d’en avoir connaissance, de les maîtriser afin d’en faire des réflexes afin de porter toute votre attention sur l’élément à photographier et non sur la technique.

    Qu’est ce que la règle des tiers?

    Dans le but de mettre en valeur certaines parties et détails choisis d’une  scène, vous devez prendre en considération certaines règles.

    Imaginez des lignes horizontales et verticales qui découpent l’image en tiers ; de la même façon que si vous calquiez une grille de morpion sur la photo (il est vous possible d’afficher celle-ci sur les appareils photos, elle n’apparaît évidemment pas sur la photo finale).

    Lorsque vous êtes en extérieur, placez l’horizon sur une de ces lignes au lieu de la mettre au centre de la photo. Si vous êtes en intérieur, placez un poteau ou une porte sur une des lignes verticales.

    Il peut être judicieux de placer un élément fort que vous souhaitez mettre en évidence au croisement de ces deux lignes ; déplacez-vous afin d’obtenir un cadrage plus favorable.

    Les diagonales offrent l’opportunité de suivre la dynamique et également d’amener l’oeil sur les éléments primordiaux.

    Qu’est-ce que la profondeur de champ?

    Souvenez-vous ; lorsque vous prenez un paysage avec une personne au premier plan, vous souhaitez (généralement !) que tous deux soient nets. Dans d’autres situations, vous souhaitez que l’objet ou la personne au premier plan soit net et le reste flou.

    La profondeur de champ correspond à la zone nette, la partie floue est le bokeh. Vous pouvez donc jouer avec la perspective afin de donner une certaine dynamique à la photo. Il faut dans ce cas réglez l’appareil photo sur « priorité à l’ouverture », et choisir quel élément sera net.

    Lorsqu’il y a une grande profondeur de champ, la plupart des éléments de la photos seront nets.

    Quelques avantages ;

    • de mettre en valeur une partie de la pièce, par exemple un salon ouvert sur un escalier ou d’autres pièces
    • de positionner le salon en avant, par une mise au point dessus, en laissant l’arrière plan flou.
    • d’attirer les regards vers une pièce en particulier

    Quel sont les différents angles de prise de vue?

    • le plan horizontal ; lorsque vous photographiez quelque chose devant vous
    • la contre-plongée ; photo du sol vers le haut (photo de la tour Eiffel prise depuis sa base)
    • la plongée ; photo du haut vers le bas

    Ces deux dernières ont l’avantage de présenter une vision artistique, cependant, pensez au fait que celles-ci peuvent déformer la perspective et donc  augmenter ou diminuer le point de vue…

    Qu’est ce que l’équilibre de lumière

    (exposition équitable) ?

    Une photo prise en ‘intérieur avec une vue sur l’extérieur pourrait avoir des zones sombres et des zones très claires, ce qui rendrait la photo désagréable à regarder… Gardez en tête qu’il vous faut conserver l’équilibre et l’harmonie de la lumière d’une photo !

    Effectivement, si les différences sont conséquentes, vous éprouvez des difficulté à régler votre appareil photo afin de bien apercevoir l’ensemble des détails et vous risquez de faire face à une zone entièrement blanche (lumière).

    Qu’est ce que le piqué d’une photo?

    Pour faire simple, le piqué d’une photo correspond à sa netteté. Celui-ci dépend de la résolution de la photo, de la stabilité et de l’objectif.

    L’orientation d’une photo ; paysage ou portrait?

    Avec un appareil photo, nous avons tendance à tout photographier à l’horizontal. Cette disposition est établie pour photographier un paysage, d’où son appellation !

    Cependant, avec les smartphones, nous utilisons davantage le cadrage vertical (mode portrait) mais ce mode est loin d’être parfait pour la plupart des photos immobilières, sauf dans les cas de photos d’escalier ou salon cathédral par exemple. En effet, dans ces cas précis l’effet artistique offre un nouveau regard sur l’objet ou la pièce et permet d’obtenir un bel effet de grandeur !

    Le cadrage de l’image

    La règle des tiers, l’orientation de la photo, la composition influent le cadrage de l’image.

    De plus, vous pouvez vous interroger sur ce que vous souhaitez mettre en avant sur la photo et à l’inverse ce qui n’a pas lieu d’y être.

    Réfléchissez donc au cadrage avant même de presser le bouton ! Zoomez, dézoomez, déplacez-vous… Vous pouvez également modifier le cadrage grâce à des logiciels informatiques payants ou gratuits. Attention, nous n’évoquons pas la retouche photo ayant pour but de gommer, dissimuler ou améliorer une partie de l’image !

    Votre but est de mettre en valeur le bien immobilier, non pas de tricher !

    Peut-on réaliser une photo de nuit?

    Prenez une photo de nuit dans le seul cas où cela représente un réel intérêt de quelque chose que les prospects ne pourraient pas apprécier de jour.

    Cela peut être un panorama, comme la promenade des anglais à Nice ; éclairée la nuit, l’extérieur d’une maison ; plus particulièrement si la piscine et le jardin disposent d’un éclairage spécifique, ou bien une pièce disposant de plusieurs éclairages, etc.

    L’appareil doit obligatoirement être posé sur un support stable et une pose longue (vitesse d’obturation – temps d’ouverture) ; ainsi tout mouvement même léger entraînera un flou dans l’image. Certains appareils sont préréglés pour cet usage là, d’autres possèdent un réglage personnalisé.

    Quoi qu’il en soit, prenez le temps de vérifier que chaque photo correspond réellement à vos attentes et que les couleurs ne tirent pas sur le rouge !

    Evitez de paramètrer l’iso en mode automatique ou de choisir une valeur très élevée (plus de 2000 iso) sinon du bruit sera visible sur la photo… Allongez la période d’exposition en veillant à ce que vous photographiez est immobile.

    Quelle est l’utilité d’une photo panoramique?

    Une vue panoramique est la meilleure des solutions afin de prendre connaissance du paysage et des alentours. A l’aide d’un drône ou d’une appareil photo, les photos panoramiques regroupent un ensemble de photos qui sont « redressées », « aplaties » dans le but d’en faire qu’une.

    L’assemblage peut être réalisé directement dans l’appareil photo (ou le smartphone), ou bien via un logiciel spécialisé.

    Vous pouvez également utiliser le mode panorama (ou panoramique) en intérieur ; en tenant votre smartphone à la verticale afin de compenser le manque d’un objectif grand angle.

    Vous pouvez réaliser un panoramique de deux façons :

    • en pivotant sur vous-même (privilégiez un trépied afin d’obtenir une image cohérente)
    • en vous déplaçant de façon latérale

    Afin d’ éviter les différences d’angle de vue, préférez l’utilisation d’une perche motorisée stabilisée.

    N’oubliez pas de vérifier sur votre site internet si vous avez la possibilité de charger une image aux dimensions spéciales car le panoramique peut représenter l’équivalent de deux à trois photos mises côte à côte !

    Qu’est ce que la chaleur des couleurs?

    Les appareils photos possèdent des réglages automatiques (awb) y compris pour la chaleur des couleurs / balance des blancs. L’unité utilisée est le Kelvin – k, comme pour la température. D’ailleurs, on parle de température ou chaleur des couleurs.

    Il peut être intéressant de régler le type de couleur de manière guidée (lumière du soleil, lumière au tungstène, etc.) ou de manière manuelle (ex : 5600 k – couleur du soleil).

     

    Pour l’immobilier, privilégiez une valeur de couleur légèrement chaude (qui tire sur le jaune) plutôt que froide (qui tire vers le bleu). Le chaud est plus convivial, cela semble amener du « soleil ».

    Faites attention ! Le réglage en extérieur n’est peut être pas adapté à l’intérieur, il vous faudra sûrement recommencer le réglage.

    Qu’est-ce que le mode HDR?

    Vous avez déjà certainement remarqué qu’en intérieur vous devez faire face à une partie sombre (non exposée à la lumière du jour) ainsi qu’une partie claire ?

    Alors viennent les fameuses questions ; photo sombre pour éviter la fenêtre toute blanche ? photo claire pour voir l’intérieur, mais la fenêtre est toute blanche ? Ne pourrait-on pas tirer le meilleur partie des deux ? La réponse est oui, grâce au mode HDR « high dynamic range »

    L’appareil va prendre plusieurs photo de la même scène, avec des réglages différents (exposition, durée de pose). Par la suite, les photos sont fusionnées en une seule, soit par l’appareil lui-même, soit grâce à un logiciel sur ordinateur.

    Vous pouvez choisir de le paramétrer manuellement ou de le choisir directement dans l’appareil ; mode HDR, « ton riche » ou encore Bracketing d’exposition automatique AEB.

    Si vous le faites manuellement, vous devez prendre plusieurs photos de la même scène avec les réglages iso, ouverture et temps de pause différents puis, par la suite, les importer sur un logiciel de retouche d’images ; celui-ci la les fusionner en une seule et même photo.

    Vous souhaitez mettre à jour vos connaissances et aiguiser vos compétences?

    juridique, technique, économique

    www.maformationimmo.fr met à votre disposition un programme de formation e-learning immobilier délivré avec une attestation de 14 heures de formation:

     

    Sur le même sujet A consulter

    Une mise à jour est en cours, l'espace formation est actuellement en maintenance, merci de votre compréhension.