Les Plus Gros Risques Encourus Liés aux Métiers de l’Immobilier

    Agent Immobilier Juridique

    risque immobilier

    Les Plus Gros Risques Encourus Liés aux Métiers de l’Immobilier

    11/06/2018 immobilier Blog 154 Pas de commentaire

    Les Plus Gros Risques Encourus Liés aux Métiers de l’Immobilier

    Nous pouvons les répartir en quatre catégories distinctes:

    • les risques psycho sociaux.
    • les risques routiers.
    • les risques liés à la sécurité.
    • les risques liés au travail sur écran.

    Ajoutons également les risques potentiels sur les chantiers de construction qui doivent être référés au responsable de chantier afin d’avoir connaissance des dispositions mises en place dans le but de les appliquer.

    De nombreuses situations dangereuses génèrent ces risques.

    Ne pouvant pas tous les aborder ; développons deux risques majeurs :

    • le harcèlement moral et sexuel
    • la charge mentale

    Qu’est ce que le harcèlement moral?

    L’article L1152-1 du code du travail, et 222-33 du code pénal interdisent et punissent le harcèlement moral. L’affichage de ces textes demeurent obligatoires.

    Il s’agit d’actes répétés ayant pour but, atteint ou non, de dégrader l’état physique ou mentale d’une personne, de porter atteinte ou de nuire à ses droits et à sa dignité, d’exercer une pression sur elle, de compromettre son avenir professionnel.

    Exemples:

    • humiliations publiques (arrêt de la chambre sociale en date du 12 juin 2014, n°13-13951)
    • mesures vexatoires (cass.soc 26 mars 2013, n°11-27964)
    • dénigrements et brimades (cass.soc 24 juin 2009, n°07-43994)
    • isolement ou exclusion (29 juin 2005 n°03-44055)
    • pressions disciplinaires (chambre sociale cour de cassation 18 mars 2014, n°13-11174)
    • attribution de tâches qui dépassent les capacités (cass soc 7 janvier 2015, n°13-17602)
    • discrédit par des tâches dévalorisantes ou agressivité (arrêt du 6 février 2007, n°06-82601)

    Qu’est ce que le harcèlement sexuel?

    L’article L1153-1 du code du travail et 222-33-2 du code pénal interdisent et punissent le harcèlement sexuel ; « Le fait de harceler autrui est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30.000 euros d’amende. L’affichage de ces textes est obligatoire.

    “ le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui:

    • portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant
    • ou créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.

    De plus, la loi ajoute qu’ « est assimilée au harcèlement sexuel toute forme de pression grave (même non répétée) dans le but réel ou apparent d’obtenir un acte sexuel, au profit de l’auteur des faits ou d’un tiers. »

    Exemples:

    • faire des appréciations axées sur son anatomie
    • provoquer une altercation à chaque fois que la personne refuse un déjeuner avec celui-ci
    • organiser un rendez-vous dans un hôtel pour un motif professionnel
    • courriers, courriels, fleurs, cadeaux répétés visant à demander à la personne de la rencontrer seule
    • tenter de convaincre et contraindre la personne à céder à ses avances en s’immisçant dans sa vie privée, en se rendant à son domicile, etc.

    Quel est l’impact du harcèlement sur la victime?

    A court terme, la victime peut ressentir ;

    • une baisse importante de son estime personnelle
    • un sentiment de honte
    • une perte de repères entraînant sa propre remise en question
    • un dégoût de soi
    • des insomnies

    A moyen terme, on voit apparaître d’importantes névroses traumatiques ;

    • une anxiété généralisée
    • des crises d’angoisses
    • une possible prise d’anxiolytiques
    • le repli sur soi
    • la dépression
    • la perte d’appétit
    • des troubles de la mémoire
    • des problèmes physiques liés à l’état psychologique

    Sur le long terme, on observe des atteintes psychologiques profondes ;

    • la paranoïa
    • l’ agressivité
    • la dépression grave
    • la prise d’antidépresseurs et d’anxiolytiques
    • le refus de sortir de chez soi
    • des mécanismes d’autodestruction ; usage de toxique, mutilations…
    • éventuelle le suicide

    En plus de la victime, l’ensemble de sa sphère familiale subit le préjudice subit.

    Quelles sont les conséquences du harcèlement pour l’entreprise?

    La qualité du travail va obligatoirement baisser en raison du désinvestissement et de l’épuisement psychologique et physique. L’ambiance de travail et la productivité de celle-ci seront impactés en raison de ;

    • la méfiance générale
    • l’image et la réputation de l’entreprise discrédité
    • la perte de confiance dans la société
    • la naissance de conflits
    • la diminution de la communication
    • le ralentissement des transferts d’information
    • l’augmentation des accidents de travail, arrêts maladie, démissions
    • difficultés de recrutement
    • l’éventuelle médiatisation du harcèlement

    Comment prévenir le harcèlement?

    Il est primordial et d’intérêt général d’intervenir en amont (et non par la suite) des situations des évènements de harcèlement au travail, tout d’abord par l’affichage des textes réglementaires comme la loi l’ordonne.

    Tous les membres d’une entreprise doivent pouvoir reconnaître les signes de harcèlement et connaître leurs droits s’ils sont victime d’une telle situation, afin d’entreprendre des démarches juridiques et leur permettrent de se reconstruire psychologiquement.

    L’employeur doit se montrer ferme et catégorique concernant les comportements, attitudes et propos nocifs, haineux, péjoratifs, sexuels, etc. Il ne doit pas minimiser ou caricaturer ces comportements et désamorcer de façon systématique toute situation de harcèlement dès lors qu’elle apparaît notamment avec une médiations, une gestion de conflit, ou réagir plus fermement si cela n’est pas suffisant.

    Certaines entreprises ont décidé de mettre en place des procédures de signalement rapide. A l’image de #Balancetonporc, #MonHarveyWeinstein, #MeToo, l’idée est de sortir du silence, d’aider les victimes, de mettre à jour le harcèlement et d’en comprendre la gravité et ses conséquences.

    Qu’est ce que la charge mentale?

    La charge mentale regroupe l’ensemble des processus mentaux exécutés ;

    • un effort de concentration et d’attention
    • le traitement et analyse de l’information
    • la compréhension et l’éclaircissement
    • l’adaptation
    • la réflexion
    • l’accomplissement

    La charge mentale ne se limite pas aux activités intellectuelles.

    S’ajoutent à celle-ci les pressions psychologiques telles que ;

    • les exigences de rapidité et de délai
    • la qualité de travail
    • l’ obéissance aux règles et aux ordres

    De plus, la charge mentale est étroitement liée à l’aspect social notamment dans la gestion des relations humaines avec les collègues ou les clients.

    A l’inverse de la charge physique, la charge mentale s’accumule de façon répétée et additionnelle tout au long d’une carrière professionnelle.

    Qu’est ce qui génère une charge mentale dans les métiers de l’immobilier?

    Comme tous les métiers relationnels, la charge mentale trouve sa source au niveau des exigences émotionnelles.

    Prenons pour exemples:

    • un agent immobilier qui, en dehors de son temps de travail, angoisse à l’idée de devoir assister à une expulsion le lendemain.
    • un gestionnaire de copropriété qui souhaite démissionner après de nombreuses années d’expériences en raison de copropriétés présentant de nombreuses malfaçons exigeant d’être gérées
    • une secrétaire d’agence régulièrement soumise à l’agressivité et l’insatisfaction des clients.
    • une conseillère spécialisée dans le secteur du luxe, nécessitant une apparence attirante et une allure fière, peu importe son réel état émotionnel

    Quelle est la source de la charge mentale dans les métiers de l’assurance?

    La charge mentale est également très présente dans ce domaine en raison de l’important bagage technique qu’il faut posséder. Un assureur propose en moyenne une quinzaine de produits différents dont chacun propose de multiples options d’autant plus que chaque produit étant très réglementé (parmi les plus complexes du monde professionnel), le conseiller se doit d’être constamment à jour des évolutions du code des assurances, de la jurisprudence, etc.

    Un assureurs doit donc développer un grande capacité d’attention, de connaissances et de facilités d’adaptation ; constantes et récurrentes, tout au long de sa vie professionnelle.

    S’additionne également l’importante charge émotionnelle lorsque les clients exposent leurs situations critiques d’accidents, de pertes et de détresse ; régulièrement, tout au long de sa carrière professionnelle.

    Comment prévenir la charge mentale?

    Nous vous présentons trois axes de prévention ;

    • sur les exigences de travail.
    • sur le degré d’autonomie.
    • sur le soutien.

    Comment agir sur les exigences de travail?

    Il est primordial que la quantité psychologique attendue concorde avec le niveau travail afin de créer un équilibre ;

    • l’employeur et l’employé doivent prendre connaissance des attentes et besoins de chacun.
    • prendre en compte la notion de qualification : à l’égal d’une personne musclée pouvant plus facilement soutenir une charge lourde ; une personne formée sera plus apte à gérer la charge mentale.

    Vous pouvez également ; mettre en place des améliorations afin :

    • d’éviter les coupure de tâches pour une plus pressante.
    • de déstabiliser les employés avec des consignes divergentes.

    En outre, ces configurations organisationnelles se trouvent être de remarquables leviers de performance et de qualité pour votre entreprise.

    Comment opérer sur le degré d’autonomie?

    Le degré d’autonomie apparaît dans la latitude d’action, la possibilité d’accroître ses connaissances ou encore la liberté d’organisation.

    Certaines entreprises offrent la possibilité à leurs employés de mettre en oeuvre un projet court et personnel qui leur permet de s’investir et retrouver la maîtrise de son activité professionnelle.

    Pour ma part, j’applique dès que possible le travail en binôme afin de diviser la charge mentale ; l’un complétant l’autre, et d’organiser un travail de relecture ou de vérification mutuelle, ôtant ainsi la crainte de l’erreur qui représente une lourde charge mentale.

    Comment fournir du soutien technique?

    De nos jours, il est indispensable de bénéficier de bons services support et plus précisément d’un performant service informatique. La technologie actuelle nous permet de réduire notre charge mentale en enregistrant nos connaissances sur support numérique, profitons-en !

    Comment apporter du soutien social?

    Des études conduites par Johannes Siegrist ont mis en évidence qu’un déséquilibre entre l’effort et la récompense est un facteur de charge mentale (salaire, promotions, etc) et que reconnaissance sociale joue un rôle non négligeable. De ce fait, un employé valorisé bénéficiera d’une charge mentale réduite.

    Comment procurer du soutien émotionnel?

    C’est certainement le soutien le plus difficile à apporter ! La qualité de vie au travail est essentielle ; ainsi il est important de prendre à cœur de créer une ambiance saine, agréable et courtoise pour tous en instaurant une véritable communication. Ceci implique évidemment de résoudre les conflits dès lors qu’ils apparaissent.

    Qu’est ce que le risque routier?

    Il est question de l’éventualité d’être accidenté lors d’un trajet sur le temps de travail. Celui-ci n’est pas à associer avec les accidents de trajet ; se révélant hors du temps de travail.

    Comment précéder au risque routier?

    Premièrement, abordons l’aspect organisationnel ; qui prioritaire en application des 9 principes de préventions:

    • abrogez les trajets non nécessaires
    • favorisez les rendez-vous téléphoniques ou en visioconférence
    • formez vos employés à la prévention routière
    • assurez vous du bon entretien des véhicules

    Quelles sont les menaces en lien avec la sécurité?

    La sureté rassemble l’ensemble des atteintes malveillantes d’un tiers sur les biens et les personnes d’une entreprise comme les violences, braquages, actes criminels et terroristes.

    A titre d’exemple, en juillet 2017, une courtier en immobilier a été attaqué, braqué et ligoté dans son agence de Vannes.

    Comment avertir des risques portant atteinte à la sûreté ?

    Formez vos employés à la conduite à tenir en cas de violence et dans le cas présent à ne pas entrer en conflit

    • Organisez des débriefings à la suite d’événements conflictuels afin de permettre d’extérioriser les éventuels traumatismes et de pouvoir contenir les situations acerbes.
    • Envisagez la possibilité de poser des fenêtres intérieures afin que chacun puisse veiller mutuellement sur l’autre.

    Quels sont les aléas connexes au travail sur écran?

    Les Français passent en moyenne 36 heures par semaine sur écran ; une partie étant dans le cadre professionnel.

    A l’heure actuelle, il est estimé que près de 5% des troubles musculo-squelettiques sont adhérents au travail sur écran. De ce fait, la réglementation française a inclu cette catégorie de travail en tant qu’élément de prévention obligatoire, aux articles R4542-1 à R4542-19 du code du travail.

    Quelles sont les obligations à l’égard du travail sur écran?

    La loi exige les dispositions suivantes :

    • un écran mat
    • un affichage sur fond clair
    • des écrans perpendiculaires aux fenêtres
    • le haut de l’écran à hauteur des yeux
    • le clavier à une quinzaine de centimètre du bord du bureau
    • la souris proche du clavier
    • une pause toutes les heures

    Généralement, le travail sur écran s’inscrit dans l’aménagement du poste. Cependant, les conseils d’un ergonome sont opportuns afin de considérer ce point de façon individuelle.

    Sur le même sujet A consulter

    Une mise à jour est en cours, l'espace formation est actuellement en maintenance, merci de votre compréhension.