Le marketing d’influence utilise la notoriété d’un influenceur pour mettre en valeur une entreprise, ce qui a pour effet d’élargir sa propre sphère d’influence. Les réseaux sociaux fourmillent d’influenceurs spécialisés et les courtiers en crédit, les agents immobiliers et les mandataires en assurance peuvent, eux aussi, s’en servir pour tirer leur épingle du jeu.

Comment reconnaître un influenceur ?

Il existe des influenceurs pour pratiquement tous les secteurs d’activité. Il ne faut pas forcément s’attendre à l’exubérance du domaine de la mode pour des professions comme celles de courtier en crédit, de mandataire en immobilier ou en assurance. Bien que certains influenceurs réussissent à faire preuve d’une étonnante créativité sur les sujets les plus sérieux ! Dans ce genre de domaines, ce sont plutôt des figures qui :

  • font autorité sur ces sujets, grâce à leur expertise et leur réussite professionnelle,
  • ont réussi à fédérer une communauté importante en parlant d’immobilier, d’assurance ou de crédit.

<div style=”width: 50%; padding: 0 10px 0 0; float: left;”>
Ces influenceurs ne se présentent d’ailleurs pas tous sous cette dénomination. Certains le sont sans le mentionner, seulement parce qu’ils s’expriment sur ces sujets et qu’ils ont de nombreux contacts (ou « followers ») sur les réseaux sociaux.

On distingue trois types d’influenceurs :

  • le leader d’opinion,
  • les consom’acteurs,
  • les célébrités.

Comme ces différentes personnes ont toutes la capacité d’influencer les décisions d’achat des internautes via leur utilisation des réseaux sociaux, en interagissant avec leur communauté, il est intéressant de les intégrer dans des stratégies digitales. Une photo, un partage ou un commentaire bien placé peuvent avoir des répercussions concrètes et positives sur une activité d’intermédiaire !

Pourquoi solliciter un influenceur ?

Les réseaux sociaux ont pris une telle importance qu’on estime que ¾ des consommateurs les consultent avant de procéder à un achat. Sur Facebook, YouTube, Instagram, TikTok, Twitter ou LinkedIn par exemple, les leaders d’opinion peuvent être de véritables alliés pour les professionnels.

Conforter les prospects par recommandation

Quand un influenceur recommande un courtier en prêt, un mandataire en assurance ou un agent immobilier, le crédit que lui porte sa communauté est transféré au professionnel concerné. En ayant recours à un leader d’opinion sur une zone ou une prestation précise, cette stratégie peut faire décoller le nombre de signatures de contrats, qu’il s’agisse de crédit, de vente immobilière ou d’assurance.

Si vous faites signer un rugbyman du Stade Toulousain dans une agence immobilière de la ville rose tout en lui demandant de relayer son passage sur les réseaux sociaux, vous verrez l’effet sur les ventes de ladite agence !

Rendre une activité professionnelle plus authentique

Certains influenceurs savent mieux que d’autres mettre en valeur la passion et le dévouement des professionnels au service de leurs clients. Grâce à leurs anecdotes amusantes et immersives, ils réussissent à retranscrire l’authenticité d’un courtier en crédit, d’un mandataire en immobilier ou en assurance, malgré la barrière des écrans. Puis ces leaders d’opinion ont souvent une aptitude à l’échange qui favorise l’impression de proximité avec leur communauté, laquelle peut être composée de clients potentiels !

Améliorer son référencement naturel

Faire parler de soi en bien, c’est déjà une bonne chose, alors autant inclure du content marketing à son marketing d’influence ! Si un prescripteur utilise les bons mots-clés en évoquant le domaine de l’immobilier, de l’assurance ou de l’emprunt, c’est un bon moyen de « ranker » en SEO sur son activité de mandataire immobilier, de mandataire en assurance ou de courtier en crédit.

Comment solliciter un influenceur ?

Consulter les blogs et les réseaux sociaux

Ce n’est pas compliqué de trouver un influenceur à l’heure du digital. Les blogs et les réseaux sociaux spécialisés en immobilier, en prêt et en assurance sont trouvables facilement et il est aisé de contacter directement les leaders d’opinion via ces interfaces. Mieux vaut privilégier ceux que l’on trouve en haut des classements dans les moteurs de recherche, bien évidemment, car ce sont ceux qui ont le plus d’influence pour les mots-clés qui vous intéressent.

Définir les objectifs de la stratégie d’influence

Il convient de mûrement réfléchir au choix de l’influenceur dont on sollicite l’appui, ainsi que de la façon dont celui-ci pourra influencer sa communauté, en fonction des objectifs que l’on se fixe. On peut chercher, par exemple, en tant que courtier en crédit, mandataire en assurance ou en immobilier, à :

  • augmenter sa visibilité dans une zone géographique précise,
  • améliorer sa réputation,
  • acquérir des leads pour être mieux référencé en ligne sur certaines requêtes,
  • présenter et promouvoir de nouveaux produits et services.

Pour choisir le bon leader d’opinion sur les réseaux sociaux et les blogs, on peut se référer :

  • au nombre d’abonnés,
  • au nombre de commentaires,
  • au nombre de partages,
  • à la tonalité de ceux qui le mentionnent (négative, neutre ou positive),
  • à leur ouverture et à leur savoir-faire en matière de contenus sponsorisés,
  • à leur univers, car le ton, les paroles, les actes et les collaborations d’un influenceur ne doivent pas nuire au message promotionnel derrière la recommandation ou le contredire.

Ces indicateurs sont le reflet de l’aptitude d’un influenceur à fédérer une communauté plus ou moins réactive, fidèle et nombreuse. Dans une stratégie d’influence, de cette aptitude dépendra le succès de la satisfaction client à l’intérieur de la communauté du leader d’opinion.

Nos dernières formations ALUR :

Partagez cet article :

Panier

Téléchargez notre catalogue

Entrez votre e-mail et obtenez notre catalogue

Téléchargez notre catalogue