Tout savoir sur la vitrine de l’agent immobilier

    Agent Immobilier Mandataires & agents commerciaux

    woman in front of the window of a real estate agency

    Tout savoir sur la vitrine de l’agent immobilier

    18/11/2019 julienadmin 33 Pas de commentaire

    « Tout savoir sur la vitrine de l’agent immobilier est un savoir fondatemental à maîtriser en cas de transaction immobilière, gestion immobilière. » 

    La méthodologie de la vitrine repose sur des étapes biens précises.  Il faut répertorier en catégories homogènes les produits proposés par l’agence pour faciliter le repérage des biens proposés.

    woman in front of the window of a real estate agency

    Exemple d’une vitrine d’une agence immobilière

    Nous pouvons proposer des catégories : ventes ; locations, investir, vendre, louer, divers… Il est possible de classer les annonces par zone géographique. A l’intérieur de ces zones, un sous-classement peut être effectué par prix ou par type de bien.

    • Les annonces doivent être redirigées dans un même style et la forme doit être identique pour respecter une certaine uniformité de la vitrine. Mettre en place une charte graphique. L’annonce doit faire apparaître en couleur le prix et la localisation du bien + le DPE.
    • Dans la mesure du possible, introduire un visuel dans l’annonce (photo ou plan).
    • Indiquer la référence de l’annonce (correspondance souhaitée avec le numéro d’inscription au registre des mandats).
    • Un descriptif succinct doit mettre en valeur les points positifs du bien exposé pour susciter l’intérêt.
    • Il faut travailler les photos ou les vidéos des annonces qui seront sur le défilement des écrans (rythme, netteté, mise en valeur, qualité…). Avec l’utilisation des TIC, les prospects sont sensibles à la qualité du produit présenté.
    • Position des affichettes : les annonces les plus vues sont celles placées au centre de la vitrine et à hauteur du regard.

    Certaines affichettes feront apparaître dans leur texte un terme d’accroche particulier pour mettre en valeur certains mandats (soit exclusif, soit comportant un bien particulier : « atypique », « à saisir », « rare », « exclusivité », « opportunité », « idéal primo accédant »…). La fiche vitrine doit donner envie au prospect d’agir, soit en pénétrant directement dans l’agence, soit en téléphonant à l’agence pour demander un complément d’information sur le ou les biens repérés. Dès lors, le choix des mots et du descriptif est très important pour capter l’attention du client potentiel et pour éveiller la curiosité du lecteur. La vitrine ne doit pas être figée mais elle doit se renouveler régulièrement pour montrer aux clients potentiels l’activité permanente et régulière de l’agence (c’est ce que l’on appelle la rotation de la vitrine). Régulièrement (au moins une fois par semaine), il faut, si possible, introduire de nouveaux biens à présenter ou changer de place les biens déjà présentés en vitrine.

    L’objectif est toujours le même : créer du mouvement, de l’activité et de la nouveauté ! Certaines agences profitent des thématiques du calendrier pour créer une vitrine particulière et différente (fête de fin d’année, vacances, Halloween…) afin de proposer une accroche spéciale de leur vitrine. La vitrine est souvent le premier contact visuel avec l’agence pour le prospect. Sa préparation et son agencement sont importants car c’est un véritable outil de communication commercial et publicitaire. La vitrine est aussi l’occasion pour l’agence d’afficher son appartenance à un syndicat professionnel, à un label particulier, son barème d’honoraires (affichage obligatoire au regard de la loi « Hoguet »), des extraits de la loi (ex : partage des honoraires de négociations en cas de location, signature du bon de visite..).  La vitrine est un outil de communication pour l’agence immobilière ; il faut donc réfléchir à son agencement, sa mise en valeur et son impact vis-à-vis de la clientèle. La vitrine est un élément de l’identité visuelle de l’agence immobilière.

    A noter : avec le développent des TIC, les agences développent sur internet un « vitrine virtuelle » via leur site. Il convient là encore de faire attention à la qualité du visuel, de l’agencement, de la charte graphique, des images, des informations données.

    Les clients qui cherchent un bien recherchent de plus en plus sur des portails d’annonces. Les agences doivent donc travailler la fiabilité, la lisibilité, l’actualisation de leurs annonces sur internet sans oublier leur stratégie de référencement sur les sites d’annonces. Attention, aucun portail ne couvre tous les contacts : il faut donc choisir les bons supports, travailler le contenu des annonces et mettre en place une gestion efficace des contacts. Le référencement sur un portail suppose un coût par annonces et par abonnement annuel à financer.

    A noter : depuis la loi ALUR les annonces relatives à la vente d’un lot ou d’une faction d’un lot d’un immeuble bâti soumis au statut de la copropriété mentionnent le statut de copropriété, le nombre de lots et le montant moyen annuel de la quote-part du budget prévisionnel à la charge du vendeur.

    La loi ALUR impose que toute annonce doit comporter le montant TTC des honoraires de transaction en % du prix de vente s’ils sont à la charge de l’acquéreur.

    La formation transaction loi alur 14h ou bien mandataire en agence immobilière permet d’évoquer ce point sur la vitrine.

    Sur le même sujet A consulter
    Une mise à jour est en cours, l'espace formation est actuellement en maintenance, merci de votre compréhension.